Deux projets labellisés par le PNB financés à l’issue de l’appel à projet FUI 17

Le PNB se réjouit que les projets NUC-TRACK et DRUMVIE, qu’il avait préalablement labellisé, ait été financés dans le cadre du 17ème appel à projet FUI. Pour rappel, le Fonds Unique Interministériel finance les projets de R&D collaboratifs des pôles de compétitivité. Le fonds a vocation à soutenir des projets de recherche appliquée portant sur le développement de produits ou services technologiquement innovants susceptibles d’être mis sur le marché à court ou moyen terme. Les projets susceptibles d’être financés sont retenus à l’issue d’appels à projets et ils doivent impliquer au moins deux entreprises et un laboratoire ou centre de recherche.

 

NUC-TRACK : Développement d’un système de protection des sources radioactives

Le projet NUC-TRACK, labellisé par le PNB et porté par ASSYSTEM, vise à réaliser la protection des différentes sources radioactives utilisées dans les secteurs du Nucléaire, de l’Industrie et du Médical, notamment lors de leur transport, et vient apporter une réponse au projet de loi sur la sécurité des sources. La solution qui sera articulée autour d’un boîtier autonome durci permettra la traçabilité automatique des sources grâce à une électronique embarquée comprenant un détecteur de rayonnements et des systèmes de géolocalisation et de transmission. Un logiciel d’exploitation dédié avec service associé viendra compléter la solution.

Outre ASSYSTEM, le projet fera intervenir les compétences de l’IRSN, du Laboratoire Electronique, Informatique et Image (Le2i) et des sociétés NUC21, POINT CORE, SYSTEL Electronique, SCHLUMBERGER, ABC Horus.

 

DRUMVIE : Tambour filtrant nouvelle génération

Le projet DRUMVIE, labellisé lui aussi par le PNB et porté par le groupe CNIM, compte apporter de nouvelles solutions pour la conception et l’installation de tambours filtrants pour les marchés du nucléaire et de la désalinisation de l’eau de mer. Le principe de la solution sera de rendre compatible le temps de remplacement du tambour filtrant avec la durée de l’arrêt de tranche lors de la visite décennale des centrales nucléaires et de doubler les capacités de filtrations sans changer les infrastructures du génie civil de ces centrales.

En plus du groupe CNIM, les compétences du Laboratoire Electronique, Informatique et Image (Le2i – ENSAM/Institut Image), LISMMA ainsi que des sociétés Perrier Sorem et ORTEC seront mises à contribution.